Or, c’est uniquement cette idée, ou cette image (ce qui revient au même), qui est seule

L’ART DE LA MISE EN SCÈNE CHAPITRE PREMIER Le succès n’est pas la mesure de la valeur intrinsèque d’une oeuvre dramatique. Aussi les personnages y prennent un caractère remarquable de vérité et de naturel. Si nous passons à l’examen du costume de Thésée, nous verrons la marche de l’action exiger, au contraire, une uniformité absolue, sans modification aucune. La fumée qui s’échappe de la soupière répond par la perfection d’imitation au jeu de scène qui ouvre le repas et sur lequel l’attention du spectateur est appelée et maintenue pendant un certain temps. C’est l’aspect multiple et complexe de la vie que l’école cherche à réaliser par l’observation de cette loi. Le décor.

Les acteurs, pour la plupart, ne contractent plus que des engagements temporaires, qui se restreignent souvent à l’exploitation d’une pièce. Ce n’est donc ni dans l’intensité croissante de la lumière ni dans l’exagération du nombre et du mouvement qu’on trouvera des effets nouveaux et amusants, mais en cherchant dans des séries d’images de plus en plus éloignées quelque rapport apparent entre le possible et l’impossible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *