La première, c’est que l’impression que nous cause la nature se ramène toujours dans la réalité

Si nous avons réussi à présenter une idée juste de ce que nous entendons par fantaisie, on doit comprendre combien les oeuvres dramatiques qui sont des créations de la fantaisie, telles que _la Cagnotte, le Chapeau de paille d’Italie, la Grande-Duchesse, la Cigale_, etc. Au premier abord, le sujet paraît simple et très limité; mais plus on y réfléchit, plus il apparaît tel qu’il est en réalité, complexe et d’une étendue infinie.

La représentation n’en serait pas possible au théâtre par les mêmes moyens; car la nature y est immobile et le vent n’y courbe pas les arbres. On ne serait pas embarrassé de citer grand nombre d’acteurs qui ont parcouru une carrière honorable, qui se sont même distingués dans leur emploi, mais qui en réalité n’étaient pas fatalement destinés à être comédiens, et qui n’ont réussi que grâce à la mise en oeuvre de qualités très estimables, mais secondaires au point de vue de l’art et qui auraient pu trouver leur emploi dans toute autre carrière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *