Au fond, il etait jaloux; et croyant qu’elle avait un rendez-vous avec alessandri, il voulait en

Le Canonge m’a dit: –Latrinque, je me fais si vieux que je ne peux plus aller au village chercher ma nourriture.

Semblables a des piles d’ecus, les lointaines cheminees de fabriques. Voui, moussu lou cura. . Du pied de la roche montent, jusqu’au faite de la toiture, des lierres colles aux murailles comme de gigantesques arborescences sur les pages d’un herbier demesure. Le duel etrange que vous me proposez est plutot une lutte de leperos et de bandits que de caballeros; j’accepte cependant. Ah! le bougre! fit Maurin, d’un air plus ironique qu’irrite et d’une voix fluette et caline. . . Ou? –A la _Fontaine de Louise_, dans le Don.

Ah! ah! oui, ma foi, sur la tete! Et comment cela? C’est qu’ils etaient sous le pont, a moins d’une lieue d’ici, a l’endroit ou de la route de Cogolin se detache la nouvelle route de Bormes. Alors, a la grace de Dieu. Des voleurs et des bandits, voila ce que vous etes. Un mois s’ecoula, sans que rien ne vint troubler la monotone existence des habitants de l’hacienda. Il avait declare au prefet qu’il s’adjoindrait les freres Pons, et que l’on partirait le dimanche matin de Saint-Raphael. Ah! vous venez pour le petit.

–Tres bien! dit le prefet, mais vos renseignements personnels?. Voici en deux mots les faits tels qu’ils s’etaient passes. Sandri sans doute n’etait pas loin de la. Hanser et de Tretel resterent cois. Presqu’au meme instant Dominique reparut sur le bord du sentier; il reprit son cheval et vint se placer a la droite du comte. Cependant Caboufigue avait trois secretaires, tous trois licencies en droit. JuArez, maitre de la plus grande partie du territoire de la republique, se sentait dans son gouvernement de Veracruz trop fort par l’epuisement de son adversaire, pour ne pas se montrer intraitable sur le fond meme de la question; il voulait non pas partager la position par des concessions reciproques, mais bien triompher integralement. Et j’ai vu vos trois pauvres bougres.

. ] XIV LA MAISON DU FAUBOURG A la porte du palais, don Adolfo retrouva son cheval tenu en bride par un soldat, il se mit aussitot en selle, et, apres avoir jete une piecette a l’assistant, il traversa de nouveau la place Mayor et s’engagea dans la calle de Tacuba. Le marchand de volailles qui avait vendu a Theodule les deux faux canards du Labrador vint lui chuchoter a l’oreille: –Je les ai reconnus: ce sont les miens! Et je dirai tout. C’etait, en un mot, une de ces tiedes et pures nuits americaines, ignorees dans nos froids climats moins favorises du ciel, et qui plongent l’ame dans de douces et melancoliques reveries. Qu’avez-vous? s’ecrierent les deux jeunes gens avec anxiete.

Cependant, la conduite etrange que, depuis que le comte se trouvait dans l’hacienda, menait le jeune homme, son affectation a se tenir a l’ecart, ses absences frequentes et prolongees, et, plus que tout, les recommandations de don Olivier, dont la mefiance eveillee depuis longtemps sans doute, et reposant sur des faits connus de lui seul, avaient amene a l’hacienda la presence de Dominique sous le nom de baron de Meriadec, eveillaient les soupcons du comte, soupcons auxquels l’antipathie secrete qu’il eprouvait depuis le premier jour pour Melchior, donnaient presque la force d’une certitude.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *