En général, les hommes se laissent aller beaucoup plus facilement que les femmes à grossir l’effet

Cette difficulté consiste, au point de vue dramatique, dans la juxtaposition, incohérente pour l’esprit, de l’idéal et du réel, et, au point de vue théâtral, dans la juxtaposition incohérente pour l’oeil, du vrai et du faux. Cependant, nous serions choqués si on introduisait dans une comédie contemporaine en habits noirs un personnage habillé à la mode de 1830. Mais en fait une partie des spectateurs prend une position oblique et tous ceux qui occupent le second rang des loges sont obligés de se lever et de se pencher d’une façon très sensible et très fatigante. L’art de la mise en scène / Becq de Fouquières Il n’existe pas d’ouvrage d’ensemble sur la mise en scène; c’est donc sans fausse modestie que j’ai donné le titre d’_Essai_ à cette étude. Dans la comédie de Molière, pour prendre un exemple, l’argent ne s’est pas encore incarné dans un personnage spécial; mais au XVIIIe siècle nous voyons se dessiner l’image du financier. Or ce qu’il faut bien comprendre, c’est que les sensations que nous font éprouver les oeuvres classiques sont tout aussi réelles, mais qu’elles sont d’un autre ordre, et d’un ordre supérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *