Tout lui sourit dans la vie, et il possède ce qui à ses yeux compose le

De la formation subjective des images. Le jeu des acteurs s’assure et s’harmonise, leur voix prend des intonations chaudes et puissantes; ils semblent possédés du génie du poète dont les pensées et les vers franchissent incessamment la rampe; les spectateurs, de leur côté, sentent leur esprit se tendre sans fatigue, leurs sens devenir plus subtils, et leur coeur prêt à battre plus rapidement sous l’étreinte du poète.

Après une chaude journée, l’orage à éclaté. Il ne serait pas impossible que l’introduction de la puissance musicale dans le drame moderne eût pour cause initiale une influence germanique. Or, et c’est là la seule raison valable en fait de mise en scène, cet hémicycle, non seulement est inutile au développement de l’action, mais encore nuit au jeu des acteurs et a la plus funeste influence sur l’attitude de Thésée. Au lieu de cela, on voit simplement entrer par les côtés un certain nombre de lévites tenant un glaive à la main. Ce qui doit toujours être mis au premier rang, sous les regards des spectateurs, c’est le personnage sur qui doit s’exercer l’action musicale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *