Chapitre xxxviii en quels termes le don juan des bois refusa mariage a la belle corsoise

Presqu’au meme instant Dominique reparut sur le bord du sentier; il reprit son cheval et vint se placer a la droite du comte.

Ne crains rien, petite soeur, dit le jeune homme en l’embrassant, nous serons prudents; je te rapporterai un foulard, tu sais que voila longtemps deja que je t’en ai promis un. Il mit sur son echine son carnier, enjamba la fenetre, posa ses pieds dans un joint du mur, se suspendit d’une main au rebord de la fenetre, tira a lui la corde jusqu’a ce que le baton fut bien bloque, a son point d’attache, contre l’angle interieur du mur d’appui, et, ses pieds bien appuyes maintenant sur les saillies des branches du lierre, il descendit, guide et soutenu par la corde, et faisant fuir de tous les cotes les merles surpris. Mais vous savez, dit Olivier, rien de mexicain; je ne veux pas entendre parler ici de l’affreuse cuisine du pays. CHAPITRE X Cent mille tetes humaines ne valent pas une tete de poulet. Hum! C’est un magnifique portrait que vous faites-la.

En un instant la chambre fut remplie de monde. La question etait nettement tranchee: Miramon representait le parti conservateur, c’est-a-dire celui du clerge, des grands proprietaires et du haut commerce; JuArez representait, lui, le parti democratique absolu. Le repas fut silencieux, malgre les efforts repetes de don Andres pour tacher d’animer la conversation; le comte et don Melchior se bornaient a echanger entre eux quelques phrases de politesse banale et se taisaient. Dieu soit loue qu’il ne soit pas mort.

Mais que veux-tu faire? –Je veux les faire sauter.

Ce gendarme, jeune, bien fait, etait fort soigne de sa personne; joli, la figure ronde, les traits reguliers, la peau tendue, bien lisse, la moustache d’un noir excessif.

Pendant ce temps nous gagnerons au large, a travers bois. Elle qui, jusque leur rencontre dans un salon, voulait vivre fille, l’aima, l’epousa.

Il entendait traiter notre Maurin en vagabond, en errant, quantite negligeable, individualite douteuse. Mais puisqu’il n’y a rien, dit Maurin, je n’aurai pas a tirer. Ah! J’oubliais: au cas ou je ne pourrais pas venir moi-meme voici le mot de ralliement; _un et deux font trois_. . Ah! vous venez pour le petit. Diable! dit Sandri; aurais-tu du pain, au moins, a nous vendre? –J’en ai pour moi, et pas guere. Bien, je vois qu’il faut que j’emploie les grands moyens, dit-il en armant froidement un pistolet. Grondard etait charbonnier. Maurin, immobile, pale, regardait Cesariot qui, egalement immobile, demeurait pret a reprendre la lutte avec son large couteau luisant au soleil. .

. A la voir, compere, elle ne me semble pas bien a toi! Secourgeon laissa en plan cheval et araire et s’approcha du chasseur: –Elle est a moi, fit-il, par la raison que je la nourris depuis une bonne quinzaine. Et quels etaient leurs desiderata? –Voici. Je ne demande pas mieux. Je suis le prefet. Prends-le donc chez toi et ne lui refuse rien. Apres cet aveu, le ranchero courba humblement la tete comme s’il avait la conviction interieure d’avoir commis un grand crime.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *