Deja vous vous etes trompe a ce sujet, senor; j’ai trop confiance en dieu pour croire

Quand le sanglier est abattu, on coupe une branche de pin a laquelle on le suspend lie par les pattes, et que deux hommes portent sur l’epaule. Soit, dit-il enfin; apres tout, mieux vaut en finir une fois pour toutes; et il retourna s’asseoir tranquille et insouciant en apparence sur le bord du hamac. Et sais-tu pourquoi nous retournons? avait dit Maurin.

Et tu en conclus? –Que sur votre bateau vous vous sentez mieux chez vous. Mais Maurin protesta, et d’une voix de stentor: –La hure aux dames! cria-t-il. Il regrettait la chasse aux bandits. Ils y allerent. . En effet, repondit le voyageur d’une voix railleuse, et c’est, je le suppose, le seul que vous puissiez invoquer. –_Domine non sum dignus_. Presqu’aussitot il se rejeta en arriere, en etouffant un cri de surprise. . ou maure! repliqua en riant le bon M. . Cet exces de prudence, de la part des hotes provisoires du rancho, permit a l’aventurier de s’approcher non seulement sans etre decouvert mais encore sans eveiller les soupcons. Il y a des choses que je ne dois pas dire. . Je le lui ai dit, monsieur le comte, et il a repondu que demain il ne serait plus temps. Il avait de l’experience, l’homme.

Les trois hommes demeurerent ensemble jusqu’au jour; un peu apres le lever du soleil ils se separerent; la derniere phrase de don Jaime en les quittant fut celle-ci: –Mes amis, si bizarre que vous paraisse ma conduite, ne la jugez pas encore; dans quelques jours au plus, je frapperai le grand coup que depuis tant d’annees je prepare; quoiqu’il arrive, tout vous sera alors explique; ayez donc patience, vous etes plus que vous ne le supposez interesses au succes de cette affaire; souvenez-vous de ce que vous m’avez jure et tenez-vous prets a agir lorsque je reclamerai votre aide, adieu. Puis l’enfant se tourna du cote par ou elle etait venue et se prit a fuir avec un grand cri. Les cheveux longs et soyeux trainent negligemment sur ses epaules.

. Ah! si je pouvais chasser comme toi! Que regardes-tu en l’air, Maurin?. Elle sera enchantee de vous rencontrer. Alors, je dis a Latrinque: –Oh! ane que toi tu es! prends le Canonge dans ta maison, et vite! et pas demain, mais ce soir meme, de peur qu’un autre a ta place ne profite de la bonne chance. _ _Au fond du landau pers se ploye Miranda gisante, songeuse: des formes graciles, insexuees. Cette battue devait avoir lieu dans l’Esterel. XXXIV UNE ReSOLUTION SUPReME Les premieres lueurs du jour commencaient a nuancer le ciel de teintes d’opale au moment ou les deux cavaliers atteignirent la garita de San Antonio. Une partie de la journee s’ecoula ainsi sans autre incident que la presentation du baron Charles de Meriadec, par son ami le comte de la Saulay, a dona Dolores et a son frere, don Melchior de la Cruz, double presentation dont le pretendu baron se tira en comedien acheve. Votre conclusion est absurde, dit-il; l’homme sait-il jamais ce qu’il fera? Demain lui appartient-il? –Mais depuis les malheurs qui ont accable la famille de dona Dolores et dona Dolores elle-meme, le comte tente l’impossible pour sauver la jeune fille.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *