Mais tous les rôles ne possédant pas un effet représentatif susceptible d’un égal grossissement, et les

L’art de la mise en scène / Becq de Fouquières Il n’existe pas d’ouvrage d’ensemble sur la mise en scène; c’est donc sans fausse modestie que j’ai donné le titre d’_Essai_ à cette étude.

Mais, au théâtre, les personnages seuls ont le droit de s’adresser au public, et le poète, c’est-à-dire le démonstrateur psychologique, est réduit au silence. C’est en somme le triomphe de l’être humain sur la nature, de l’intelligence sur la matière. Les procédés, je l’accorde, ont leur utilité et même leur prix, surtout lorsqu’ils portent ce beau nom de traditions, usité à la Comédie-Française. Donc, en allongeant un entr’acte, nous ne rendons nullement plus plausible l’intervalle plus ou moins grand de temps, supposé écoulé entre les deux moments de l’action au milieu desquels il s’intercale. L’actrice devra donc procéder à une nouvelle mise au point, ajouter à son jeu d’autrefois et le mettre en harmonie avec l’idée actuelle des spectateurs, avec discernement, d’ailleurs, et sans exagération, car les idées humaines n’ont que de lentes évolutions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *