Si l’un d’eux doit représenter une scène de folie, ira-t-il à bicêtre étudier un fou particulier

La perspective d’un tableau se rapporte à un unique plan vertical. La mise en scène doit donc respecter la vérité dramatique, la laisser se produire dans toute son intégrité et ne pas maladroitement détruire le courant sympathique qui va de l’âme du spectateur à ceux des personnages du drame. Au moment où Joad s’écrie: Soldats du Dieu vivant, défendez votre roi, le fond du théâtre s’ouvre.

La réforme du costume tragique commencée par Lekain et Mlle Clairon a été achevée par Talma.

L’éducation, l’instruction, le commerce avec nos semblables nous inculquent certaines façons de penser, de dire, d’agir, qui varient suivant le milieu où nous avons vécu. Dans ce tableau, la mort et la folie étaient, contre le voeu de l’auteur moins poignantes que le décor; et par conséquent la réalité tragique de celui-ci avait détruit d’avance l’effet que l’auteur devait attendre de ce double dénouement. Les costumes surtout demandent une appropriation heureuse, aussi éloignée de la correction que de l’excentricité banale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *