Il fit un signe au general cobos qui s’empressa de restituer aux prisonniers les armes qu’on

. Il est dommage, dit le prefet, que vous restiez sur un champ d’observation et de bataille aussi etroit: il vous faudrait Lyon ou Paris.

Votre nom? demanda celui-ci. Il y a donc quelque chose qui va mal d’un autre cote? fit-il. . Diable, mais si tous mes amis battaient la campagne avec d’aussi beaux resultats, je serais bientot riche et en etat de soutenir vigoureusement la guerre; malheureusement, il n’en est point ainsi; mais cette somme, ajoutee a ce que je suis parvenu a me procurer d’un autre cote, me forme un assez joli denier. Caballeros, leur dit-il en les saluant gracieusement, je regrette que les circonstances dans lesquelles nous nous trouvons malheureusement places, ne me permettent pas de vous rendre immediatement la liberte; du moins, j’essaierai, par tous les moyens en mon pouvoir, de vous rendre douce une captivite qui, je l’espere, ne sera pas de longue duree. Je ne vous comprends pas, Excellence, murmura-t-il. Convenez, mon cher Cabissol, que vous gonflez l’ane pour le faire voler, comme on le dit des gens de Gonfaron. Apres avoir ecrit quelques lettres, qu’il chargea son peon de porter tout de suite, don Jaime changea de vetements, prit certains papiers renfermes dans une boite de bronze fermant a clef, s’assura que l’heure n’etait pas indue (il etait a peine dix heures du soir), puis il sortit, et se dirigea a grands pas vers l’ambassade d’Espagne, dont il n’etait pas fort eloigne. Allons, fit don Diego, senor don Adolfo ou quelque soit votre nom, veuillez, passer le premier. Par les trous visuels du masque, il examine. L’oiseau de nuit qui repliqua par un certain nombre de cris espaces,–langage convenu entre les deux braconniers–parla clair comme le jour. Eh bien, ce qui m’interesse par-dessus tout, c’est le pittoresque, et j’ai plus de plaisir a rencontrer dans mes peregrinations un type curieux, une histoire gaie, qu’un drame ou qu’une physionomie dramatique. Le mayordomo prit la tete de la file et ils commencerent a s’avancer assez rapidement dans des sentiers qui s’enchevetraient les uns dans les autres et qui auraient forme un reseau inextricable pour tout autre que Leo Carral.

Comment trouvez-vous cette histoire? demanda-t-il a ses auditeurs avec un sourire ironique.

Pardon, senores, dit-il, avant que d’aller plus loin, il est necessaire de bien nous entendre, je crois, permettez-moi de vous adresser une legere observation. Tu sais mon dernier mot et que je suis Corsoise. Comme ca, vous me reprenez les petites betes? Il elevait les faisans a bout de bras d’un air de regret.

. Il s’etablit marchand de larmes. Pourquoi ne me demandes-tu pas de l’argent, pendant que tu y es? Raconte a qui tu voudras tes mensonges et laisse-moi en paix. Ne craignez rien, nous serons muets comme des poissons; passez donc devant, sans crainte, nous marcherons dans vos pas a la mode des Indiens sur le sentier de la guerre. Dona Maria arreta son frere par le bras.

Et bientot il n’ecoute plus, les paroles de son ami lui semblent adressees a un autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *