Oui, mi amo, et je vous attendrai quelle que soit l’heure a laquelle vous sortirez

Quel jour sommes-nous? demanda-t-il tout a coup a Loick. Le prince de Oppenheim-Schlewig fut un des premiers a obeir aux ordres de l’empereur et a se ranger sous ses drapeaux; ses fils l’accompagnaient en qualite d’aides de camp, ils faisaient leurs premieres armes a ses cotes; quelques jours apres son arrivee au camp le prince fut charge d’une reconnaissance par le general en chef; il y eut une chaude escarmouche avec les fourrageurs ennemis, au plus fort de la melee, le prince tomba de cheval, on s’empressa autour de lui, il etait mort; mais particularite etrange et qui ne fut jamais expliquee, la balle qui avait cause sa mort lui etait entree entre les deux epaules, il avait ete frappe par derriere. En tout autre moment nous aurions eu a coup sur plus d’esprit et de malice. Des hommes comme ca, il y en a, voyez-vous, plus que d’un! Et la corde pour les pendre, voila tout ce qu’ils se meritent. Il s’arc-boute des mains pour faire courir ses fesses redondantes, ligotees dans un siege a roulettes. Secourgeon, toujours plus rageant, ne trouvait toujours pas une parole. Maurin, pour l’egayer un peu, voulut exciter l’ermite a conter d’autres galegeades. et tu es le maitre. Et, a propos, savez-vous que Jean d’Auriol. Le coup alla se perdre dans l’espace. J’ai donne au mayordomo un rendez-vous ou il doit m’attendre, c’est a ce rendez-vous que nous allons en ce moment. Regarde. Veuillez d’abord reprendre les epees que vous portez si vaillamment et dont je regrette de vous avoir prives. Maurin dut entrer le premier, dans le petit salon ou vivait le solitaire.

. Et en quoi? dit Caboufigue. Celui-ci continua sans se douter de la faute que, sans y songer, il avait commise. On n’en trouverait pas un autre a lui pareil! Le soir de ce jour, instruit de l’aventure de l’aigle par son ami le cantonnier, Parlo-Soulet, seul dans sa cabane, disait: –Faire servir une aigle des Alpes qui vole la-haut dans le ciel, a son amour de feniere (grenier a foin) avec une femme des Maures, ca, je n’y aurais jamais songe! De ce Maurin, pas moins, quelles idees il vous a! Mais tuer l’aigle juste quand elle a fini de vous rendre le service, ca, mon homme, ca me derange un peu dans l’idee que je me faisais de toi.

.

. Que faut-il faire? Nous sommes prets. Et le ton de ces paroles prouve qu’elle se soumet a lui, repentante. Et ce monde s’encastre entre les cuivres enormes, s’accoude a l’acajou de contrebasses, s’enrage sous les cordes des harpes monumentales. . Dominique ou Domingo selon qu’on le nommait en francais ou en espagnol, dont nous avons a peu pres esquisse le portrait physique dans un precedent chapitre, etait, au moral, un singulier melange de bons et de mauvais instincts, nous devons cependant ajouter que les bons dominaient presque toujours; la vie errante que pendant plusieurs annees il avait menee parmi les Indiens indomptes des prairies, avait developpe chez lui en sus d’une grande vigueur corporelle, une incroyable puissance de volonte et une energie de caractere a toute epreuve, mele a un courage de lion et une finesse qui parfois pouvait passer pour de la duplicite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *