Dona dolores, et les personnes qui l’accompagnaient, n’atteignirent l’hacienda que quelques moments avant le coucher du

Le geant trebucha avec des gestes desordonnes.

Voyez-vous, monsieur le prefet, nous en avons assez de vos farceurs qui nous viennent de Pontoise ou de Paris, avec des phrases et des cors de chasse, et qui se font nommer representants pour ne rien representer que leur interet. Je vous revois donc, mon ami, lui dit-il; merci de vous etre souvenu de moi.

Apres l’avoir panse avec soin, il releva un peu le blesse et l’adossa a un arbre; puis il se mit a le frictionner avec du rhum mele d’eau, a la poitrine, aux tempes et aux poignets; ne s’arretant de temps en temps que pour examiner d’un oeil inquiet son visage pale et contracte. J’y suis alle l’autre jour. Un mot sortit de tout l’etre de Maurin, brusque, involontaire, etrange, superbe: –Tenez, monsieur, fit-il ingenument, apprenez-lui la justice! M. des mauvais farceurs lui ont mis ca en tete. .

Tenez, si vous le voulez je vous conterai une aventure, ou une histoire: donnez-lui le nom que vous voudrez, que j’ai entendu aujourd’hui meme et dont je vous garantis l’exactitude, car celui qui me l’a rapportee, homme que je connais depuis fort longtemps y a joue un role.

Laissez le prisonnier libre, dit une voix dont le timbre sec et metallique frappa le jeune homme. _ _Et des emanations defaillent par le boudoir oblong, des emanations comme d’une guimpe attiedie, d’une guimpe attiedie au contact du derme. Parce que j’ose faire avec largeur tout ce que nos contemporains font petitement, lorsqu’ils suivent a la quatrieme page de leur journal toutes les pauvres histoires mal racontees sous la rubrique _faits divers_? Cela les passionne beaucoup; ils ne font pourtant qu’entrevoir en surface certains drames dont je connais, moi, tous les ressorts. Cabissol.

_ Quand il repassa tout seul sous le pin Berthaud, Maurin leva le nez, cherchant a apercevoir parmi les pignes le couteau de son fils. Dans deux heures il sera trop tard, c’est tout de suite que j’entrerai. Je vous ai choisie, madame la baronne, comme la seule digne de ma confiance. Et,–acheva-t-il simplement,–je la lui ai promise. –Je te remercie du bon conseil, Magaud, me dit Latrinque en s’en allant, mais, vois-tu, faut de la prudence. Puis, tout aussitot, excite par la grande facilite de cette chasse et le bon marche du gibier: –Je reflechis, dit-il, qu’un troisieme canard ferait bien mon affaire! je dois une politesse a un avocat qui m’a fait perdre un proces. –Oui, le Canonge est mort! Alors, Latrinque, lui aussi, jeta sa pioche en l’air et il se mit a danser au soleil, comme un fou, au milieu des mottes dures. . Vous m’effrayez reellement, mon frere. . Certainement, ce me serait grand plaisir, en rentrant a la maison, de trouver chaque soir la gentille femme que toi tu es, assise pres de la lampe allumee et de la soupe chaude, mais je n’y rentre guere a la maison, vois-tu. Alors Margaride, n’y tenant plus, repoussa brusquement le drap qui lui couvrait le visage: –Est-ce vrai, Sandri, dit-elle, que tu es fiance a Tonia Orsini? En ce cas, mon garcon, j’avais bien le droit de prendre un nouvel amoureux et c’est Maurin, parce qu’il est plus beau garcon que toi! Te! Alessandri devint pale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *